DECEMBRE 2015 / Message de fin d’année de Michel BALME, Président

L’année 2015 fût une année d’‘épreuves pour notre pays. Les valeurs qui nous rassemblent  ont pu être mises à mal lors des attentats des 11 et 13 janvier qui ont vu la mort de plusieurs journalistes, d’une policière ainsi que des clients  d’une boutique cascher.  Si Le rassemblement du 21 janvier  fût un moment plein d’espérances, il n’a pas donné l’élan que l’on pouvait espérer pour trouver des solutions pérennes.

Le débat sur l’afflux des réfugiés auquel l’Europe cherche une solution à la fois humaine et responsable est également un enjeu pour tous les acteurs de notre Société.

Les massacres du 13 novembre à Paris sont présents dans nos mémoires.

La jeunesse a été meurtrie dans sa chair  mais également  dans ses repères. La peur ne doit pas être notre seul guide mais c’est l’ensemble de notre modèle social qui est remis en cause.

Sur le plan économique et politique, le chômage est toujours présent et assombrit l’horizon de plusieurs générations.

 Et l’Oiseau Bleu, comment résiste-t-il à tous ces orages ?

 Nous devons rester fidèles  à nos valeurs de solidarité, de fraternité et d’accueil des plus démunis. Les valeurs humanistes qui nous rassemblent doivent rester le socle qui nous unit.

Le climat est de plus en plus dans la préoccupation de nos dirigeants. Ce ne sont peut-être que des petits pas, mais la conférence de Paris a mis en lumière la direction dans laquelle il convient d’aller. Le développement des pays du Sud doit faire l’objet d’une attention particulière si l’on veut éviter les déplacements de populations et toutes leurs tragédies.

Les origines de l’Oiseau Bleu nous encouragent à saluer l’autorité morale et les actions d’ouverture dont témoigne «  le pape François ».

L’année 2015 a également été marquée par la mise en place d’une équipe renouvelée au niveau de la direction de notre association et en cette fin d’année c’est un changement de Président de notre Conseil d’Administration.

Je tiens à souligner l’engagement de tous les administrateurs pendant les deux ans et demi de mon mandat. Leur soutien, leur engagement et la variété de leurs parcours m’ont aidé dans cette tâche. Ils sont, avec le personnel, la richesse  de notre association. La force du Conseil d’Administration est également d’assurer une alternance dans la gouvernance : Bernard GUILLAUD connait bien l’Oiseau Bleu et son parcours personnel et professionnel sera un atout pour cette nouvelle fonction.

Même si  la Présidence du Conseil d’administration  n’était pas mon choix initial en acceptant d’être administrateur à l’Oiseau Bleu, j’ai appris beaucoup au contact de vous tous. Certains de nos projets sont sur les rails, d’autres n’ont pu aboutir mais c’est toujours un enseignement pour mieux appréhender l’avenir.

Les contacts avec les différents services n’ont pu être aussi nombreux que je le souhaitais. Mais certains moments forts dans la réalisation de  vos projets m’ont marqué et ont témoigné de la richesse de l’Oiseau Bleu et des initiatives qui sont mises en œuvre.

En cette fin d’année, je vous souhaite de bonnes fêtes et une année 2016 plus sereine.

Michel BALME, Président

 

/ janvier 2015 / Voeux de la nouvelle Directrice, Chrystel TARRICONE

Je vous adresse tous mes vœux pour cette nouvelle année 2015, mes premiers vœux en tant que directrice de l’Oiseau Bleu.

Cependant ces vœux sont quelque peu particuliers au vue des événements douloureux, violents de ce mois de janvier sur le territoire français, événements pour lesquels j’ai en ce jour une pensée toute singulière.

C’est pourquoi les notions de solidarité, citoyenneté, liberté, ont encore plus de consistance et de ferveur à mon sens. Il va nous falloir de l’énergie, du dynamisme, de la conviction pour mener à bien notre mission et notre projet associatif.

Différents chantiers nous attendent : réflexion/crèche, relancer réflexion/logement d’abord, suite évaluation externe, différents projets d’établissement, transversalité, comité éthique, adaptation des missions (innovation)…., la participation des usagers (1001 portes…), le partenariat (les communes GIERES, Meylan…), la FAP…, le dialogue social et de gestion avec les financeurs…

Je crois profondément en la force et l’intelligence collective. En interne, impulser des projets, prendre en compte certes des indicateurs quantitatifs mais pas uniquement, car le sens, l’utilité sociale, l’impact social de nos missions sont primordiaux.

Trouver de nouvelles modalités de travail, de coopération, d’ajustements, sont les enjeux pour cette nouvelle année. Pour ce faire le dialogue social avec l’ensemble des parties prenantes de l’Oiseau Bleu est indispensable.

L’Oiseau Bleu tient à ses valeurs, son éthique. Que ce soit la question de l’accès aux droits des personnes, l’inconditionnalité de l’hébergement et la continuité de l’accompagnement, l’accès à la santé pour tous, le lien entre emploi, insertion par activité économique et précarité sociale, ou le fait que des familles avec des enfants dorment aujourd’hui dehors (     ) dans des conditions de vie inacceptables : tous ces exemples doivent nous amener à défendre nos convictions, car le risque serait de tomber dans la banalisation de toutes ces situations. C’est pourquoi aussi l’Oiseau Bleu est présent au sein de la FNARS, du CSHI, ALERTE…

Je vous souhaite, je nous souhaite encore une année productive, constructive, dans une ambiance de travail je l’espère sereine.

Chrystel TARRICONE, Directrice – 20.01.2015

/ / Voeux du Président, Michel BALME, pour l’année 2015

Bonjour à tous,

Au nom des membres du Conseil d’Administration et en mon personnel, je vous souhaite tous nos vœux. Pour vous, mais également pour vos proches : une bonne santé mais également beaucoup de projets pour cette année 2015. 

L’exercice des vœux est toujours un moment délicat. En effet, il convient de faire le bilan de l’année et de tracer des perspectives pour le futur.

L’histoire peut nous aider pour mettre en perspective le présent et l’avenir. En effet, pour savoir où l’on va il est intéressant de savoir d’où l’on vient :  

 « Héberger mais aussi aider à repartir » : au n° 5 de l’avenue d’Uriage, une  grande maison aux volets bleus. Sur le fronton « un oiseau » ; vous l’aurez reconnu, c’est le centre d’hébergement pour femmes et enfants de l’Oiseau Bleu à Gières.

Bien plus qu’un centre d’hébergement, c’est un lieu de réflexion, d’aide, d’accompagnement. Les axes de  travail  et d’action sociale de cette structure sont variés. Ainsi l’accueil, le soutien moral, le suivi médical, la recherche d’un travail, l’animation des loisirs, l’information économique des femmes, la vie collective, le problème du relogement et la préparation du départ sont autant d’étapes pour ces usagers »

Journal municipal de Gières Info – décembre 1977

 Il convient de faire le bilan sur l’année écoulée et nous évoquerons ensemble les projets pour l’avenir. Il convient également de se situer dans un contexte local, national et parfois international.

 Nicole MOYA et Pascal CHEVIT sont désormais membres du Conseil d’Administration à part entière. Bernard GUILLAUD, qui est membre du Conseil d’Administration depuis plus de vingt ans, a intégré le Bureau cette fin d’année.

 Au niveau du personnel, cette année fût particulière. Au mois de septembre 2014, le Bureau, qui intervient, je vous le rappelle, par délégation du  Conseil d’Administration, a décidé de mettre fin aux fonctions du Directeur. Cette décision vous a été présentée lors d’une réunion du personnel et nous n’avons pas à la commenter à nouveau. Le Bureau et les membres du Conseil d’Administration vous adressent leurs remerciements pour avoir été solidaires et avoir défendu l’Institution.

 Comme il  vous l’a été indiqué, désormais c’est Chrystel TARRICONE qui assure cette fonction. Nous lui souhaitons la bienvenue sur cette nouvelle tâche. Changer de fonction en restant dans la même Institution, c’est  à la fois une chance mais également un nouveau défi. La procédure de recrutement s’est réalisée en toute transparence ; nous n’attendons plus que la validation de la DDCS.

 Cette première phase réalisée, il convient de revoir notre organigramme et de lancer la procédure de recrutement d’un poste de Directeur/trice adjoint(e).

 Nous essaierons d’aller le plus vite possible. Il faut néanmoins un peu de temps si l’on veut travailler collectivement sur ce dossier. Notre souhait à tous, c’est que début juin au  plus tard nous voyons clair dans l’organisation de l’association.

Je fais un bref retour sur la réunion du personnel du mois de septembre et l’intervention du CHRS : parfois, vous pouvez avoir l’impression que le Bureau ne vous entend pas. Mais nous sommes à l’écoute des uns et des autres, sans nous substituer à l’équipe de direction. Notre rôle n’est pas de réagir à chaud dans le fonctionnement quotidien. Par ailleurs, sachez qu’au même titre que vous, le Directeur ou la Directrice sont évalués.

Cette année a également été marquée par des moments difficiles : échec de la tentative de rapprochement avec l’ARS de Bourgoin-Jallieu, candidature non retenue dans le cadre d’un appel à projets pour l’accompagnement de personnes en difficulté de santé dans des logements thérapeutiques.

Les  échéances électorales nous un également un peu bousculés : élections municipales puis européennes.

Sur Gières, l’alternance politique n’a pas eu lieu mais ce n’est pas le cas dans plusieurs communes ; nous devons nous adapter à de nouveaux partenaires.

Pour l’année qui vient, des projets sont en cours au niveau de l’Oiseau Bleu ; ils vous ont été présentés par la Directrice.

Les uns peuvent paraître plus stratégiques que les autres, mais ils ont tous leur importance. Ils vont demander un investissement de nous tous. Dans tous ces projets, essayons d’être solidaires. Le personnel de l’Oiseau Bleu  représente un panel de métiers qui fait la richesse de cette association. Vous êtes les éléments permanents, c’est-à-dire que vous assurez la continuité des différentes actions développées par l’Oiseau Bleu.  Il me semble que nous serons plus forts si nous jouons collectifs.

Dans le domaine social, les associations dépendent des finances publiques. Vous constatez que depuis plusieurs années, celles-ci sont contraintes, elles nous demandent de nous adapter. Nous devons veiller à évaluer nos pratiques. Je  sais  que ce terme peut parfois choquer, mais c’est la réalité. Dans ce domaine, j’ai retrouvé un édito du Maire de Gières de décembre 1978 dans lequel on trouve quelques points qui rappellent étonnamment l’actualité du moment : marge de manœuvre réduite, période de crise, absence de réformes des finances publiques, transfert de charges..

Un rapport parlementaire sur le rôle des associations donne un peu d’espoir sur l’avenir. Il a été remis au 1er Ministre début novembre. Il vise notamment à simplifier les recherches de financement du secteur associatif.

Dans les aspects plus positifs de cette année 2014, je voudrais notamment rappeler l’aménagement des bureaux du Siège et le nouvel accueil du 5 place de l’Eglise,  le travail conséquent réalisé afin de faire un bilan du fonctionnement de la crèche actuel et des possibilités d’évolution. Ce travail va continuer en 2015.

Dans nos projets figurent également l’aménagement du « châlet », salle du personnel et de réunion à Gières, et des travaux d’aménagement dans l’actuelle salle à manger du CHRS. Ce travail doit se faire dans la concertation mais il y a aussi des arbitrages à réaliser.

Ce travail collectif doit être notre objectif pour les années à venir. L’Oiseau Bleu est riche dans la mesure où il est constitué de différentes activités, mais notre fil conducteur doit être de développer une synergie entre tous.

La tragédie que vient de vivre notre pays nous fait prendre conscience de la valeur de notre « maison commune », la République et de ses principes, la Liberté, l’Egalité et la Fraternité.  Devant les défis qui sont devant nous, il pourrait être intéressant d’inverser l’ordre de nos symboles : La Fraternité, la Liberté et l’Egalité.

Le Président, Michel BALME – 20.01.2015

/ janvier 2014 / Voeux du Président, Michel BALME

Une année qui s’achève permet de revoir les quelques temps forts qui se sont déroulés au cours de 2013.

Si aucun nouvel  équipement n’a vu le jour cette année, des travaux conséquents se sont déroulés à la crèche et au jardin d’enfant. Ils ont permis une mise aux normes de cet équipement avec quelques améliorations dans son utilisation. L’ancienne cuisine des ateliers a trouvé une nouvelle vocation dans le fonctionnement du CHRS, un nouveau bureau et une salle de réunion sont appréciés par les utilisateurs.

Sur le plan institutionnel, le Bureau s’est renouvelé en septembre et deux nouveaux administrateurs ont intégré le Conseil d’Administration : Nicole MOYA et Pascal CHEVIT.

L’idée d’un travail en commun avec le Relais Ozanam, Althéa et Un Toit Pour Tous avance peu à peu. La rencontre de Bernin entre nos quatre institutions fût un temps fort de l’automne. Des représentants  du  Relais Ozanam, d’Un Toit Pour Tous et d’Althéa siègent désormais à notre Conseil d’Administration.

Le 17 décembre, une rencontre entre les  administrateurs et le personnel a permis de faire le point sur le fonctionnement institutionnel de l’Oiseau Bleu. Ce temps fût  également l’occasion de présenter  le nouvel organigramme qui sera mis en place en ce début d’année 2014. Différents objectifs sont visés, une meilleure circulation   de l’information entre les différents services mais également plus d’efficacité dans notre fonctionnement. Il en est de même pour les locaux du Siège qui  vont bénéficier d’une première phase de travaux.

Comme toute institution, l’Oiseau Bleu évolue, des services se développent, les échanges avec les usagers sont également une de nos priorités.  Après différents échanges avec le Centre d’hébergement, la phase d’aménagement  doit se concrétiser au cours du premier semestre 2014.

Un projet s’est présenté en fin d’année et risque de mobiliser des énergies en 2014 : l’association A.R.S., localisée à Bourgoin-Jallieu, a sollicité l’Oiseau Bleu pour un rapprochement. Cette opportunité permettrait de développer une synergie dans le Nord-Isère et surtout éviterait à un public en difficulté se retrouver sans interlocuteur.

Nos valeurs sont-elles compatibles ? Telle est une des principales interrogations des administrateurs de l’Oiseau Bleu. L’aspect financier ne doit pas être négligé non plus. Avant de prendre une telle décision, plusieurs étapes seront engagées. Le Conseil d’Administration et le Comité de direction veilleront à respecter les procédures de consultations nécessaires des salariés. Les Instances représentatives bien sûr, mais au-delà, les chefs de services, et l’équipe du Nord-Isère.

L’Accompagnement Vers et Dans le Logement sera un projet collectif et transversal qui devrait peu à peu concerner l’ensemble des actions en matière d’hébergement de l’Oiseau Bleu.

L’année 2014 sera également marquée par les échéances des élections municipales. Si l’Etat et le Département restent des partenaires importants et principaux de nos financements, les Collectivités Territoriales y contribuent également ; des partenariats spécifiques sont développés avec les Communes : Gières, Meylan, Eybens. Les Communautés de Communes deviennent des interlocuteurs incontournables pour le développement de nos actions : la Métro, La CAPI (Communauté d’Agglomération des Portes de l’Isère), le Pays du Grésivaudan et le Sud Grésivaudan représentent des enjeux pour la mise en place de la nouvelle  loi sur la décentralisation.

Je souhaite à chacun une bonne année  et mes meilleurs vœux pour 2014 dans sa vie professionnelle à l’Oiseau Bleu ainsi que dans sa vie personnelle.

Michel BALME, Président

/ juin 2013 / Rapport moral du Président – Assemblée Générale 2012

« A travers ce rapport, je vais simplement faire un point sur les évènements internes survenus durant l’année écoulée depuis la dernière Assemblée Générale. Ceux-ci n’ont pas été de nature importante car nous sommes dans la continuité de l’activité de l’association. Néanmoins, ils témoignent de la volonté de l’association de maintenir et d’améliorer la qualité de son activité pour un meilleur service aux personnes accompagnées.

Par contre, le contexte extérieur est mouvant tant du fait de la crise économique qu’en raison de l’évolution des Institutions avec lesquelles nous travaillons. Celles-ci se recentrent sur leurs missions règlementaires et, de ce fait, réduisent les financements de ce qu’elles considèrent comme facultatif. Cela est lié au fait que ces Institutions subissent les effets de la crise économique.

Ce contexte n’a toutefois pas empêché l’Oiseau Bleu de poursuivre son travail en direction des personnes accompagnées et de tenter d’améliorer son efficacité et ses méthodes de travail.

Plusieurs équipements et services travaillent à l’élaboration de leur projet d’établissement ou de service. Ceux-ci doivent être en cohérence avec le projet associatif. Cette démarche est importante dans la mesure où toute évaluation devra à terme permettre de vérifier l’adéquation entre les axes du projet et les actions réalisées. Le projet précise les objectifs de l’établissement ou du service ainsi que les moyens mis en œuvre pour les atteindre. Le projet sert de repère à chaque professionnel. Il doit être soumis au Conseil d’Administration de l’association pour validation.
Une fois validé, le projet devient la référence autant en interne qu’en externe.

En 2012, nous avons mis en place le poste de Directrice Adjointe à mi-temps. Les premières évaluations faites après une année de fonctionnement permettent de vérifier l’utilité de cette direction adjointe mais ce poste actuellement à mi-temps doit devenir un temps plein dès que possible. Cette création ne peut se faire qu’avec les moyens dont nous disposons à ce jour et le Bureau sera amené à réfléchir rapidement sur les moyens d’y parvenir et ce au plus tard pour le début de l’exercice 2014.

Durant l’année écoulée, le Bureau a été amené à réfléchir sur l’organisation du Siège qui rencontrait de graves difficultés. Aussi une nouvelle organisation a été mise en œuvre avec un comité de direction composé de trois personnes (Directeur, Directrice Adjointe et Secrétaire Générale) tout en reprécisant les fiches de poste des deux cadres du Siège. Une réflexion est également engagée sur les locaux afin de trouver une meilleure articulation entre le Siège et le CHRS. Les services du Siège sont un outil essentiel pour l’association car c’est là que sont gérés tous les moyens administratifs (gestion du personnel et gestion comptable, gestion des moyens généraux).

Dans un proche avenir, l’association n’échappera pas à la nécessité d’engager des réflexions sur des thèmes qui aujourd’hui posent question. En voici deux exemples :

- Quelle prise en charge des problématiques psychiatriques dans les pensions de famille ?
- Quelles conséquences de la mise en place de l’AVDL (Accompagnement Vers et Dans le Logement)
pour le CHRS ?

Il faut probablement s’attendre à de nouvelles évolutions qui s’imposeront à l’association. A l’Oiseau Bleu de continuer à s’adapter comme il a su le faire jusqu’à maintenant.

Enfin, comme le dira le rapport du Trésorier, les résultats économiques de l’activité de l’association ont tendance à évoluer de façon défavorable, même si le résultat comptable est positif. Il faudra être très vigilants dans les années à venir de façon à maintenir une situation financière satisfaisante.

Concernant le contexte extérieur, deux aspects méritent d’être appréhendés :

- Le contexte institutionnel
- Le travail avec nos partenaires associatifs

Le contexte institutionnel continue de se modifier dans deux domaines :

1/ La réorganisation des services de l’Etat a entraîné un éloignement des lieux de décision qui sont maintenant au niveau de la Région ; les services départementaux n’étant que des annexes de la Région sans pouvoir de décision. Aussi, notre investissement à la FNARS Rhône Alpes nous permet d’être présents au niveau régional.

2/ Les collectivités territoriales, du fait de la crise économique, se replient sur leurs missions règlementaires et réduisent les financements des autres actions. C’est le cas cette année de la crèche, des pensions de famille, des actions en matière d’hébergement d’urgence, etc…

Dans ce contexte, les appels à projet se font de plus en plus rares et ceux qui peuvent être faits ne sont pas dotés des moyens nécessaires à leur réalisation.

En contrepartie, le partenariat avec les autres associations se construit pas à pas au gré des évènements.
Ainsi, se met en place la gestion d’un local commun en vue d’améliorer le stockage du mobilier et de matériel de plusieurs associations.

Suite à un appel à projet pour la gestion d’une structure d’hébergement d’urgence, un collectif de quatre associations, dont l’Oiseau Bleu, a candidaté ; chaque association apportant ses compétences pour la réalisation de ce projet dans l’esprit des circulaires de l’Etat précisant les conditions de ce type d’hébergement. La proposition faite n’a pas été retenue du fait du manque de moyens financiers et des conditions que le collectif souhaitait obtenir pour rendre cette structure humaine avec le souci d’un accompagnement social des personnes accueillies. L’élaboration de ce projet a été l’occasion d’un travail intense avec trois partenaires associatifs.

Le travail de réflexion avec ces partenaires se poursuit. Il y a cette volonté de collaboration. Les évènements futurs devraient permettre d’avancer plus avant dans cette coopération.

Pour conclure ce rapport, on peut remarquer une situation contrastée, des aspects positifs, des difficultés, un avenir incertain. Dans ce contexte, il est important de garder le moral et de continuer à mener notre action auprès des personnes en précarité. Le projet associatif doit rester notre guide.

Je tiens à remercier toutes celles et ceux qui ont participé à l’action de l’Oiseau Bleu durant cette année : les administrateurs et tous les salariés dans leur diversité professionnelle, chacun apportant ses compétences en vue de la réussite des actions menées. »

Le Président, Gabriel PASQUIER

/ janvier 2013 / Voeux du Président

 

En ce début d’année, je souhaite à chacun des salariés et des administrateurs de l’Oiseau

Bleu une bonne année et la réalisation de ses voeux personnels.

 

Je voudrai aussi souhaiter une bonne année à l’Oiseau Bleu en espérant qu’il pourra

remplir sa mission auprès des personnes accompagnées. Une bonne année pour

l’Oiseau Bleu, c’est réussir l’insertion des personnes et des familles accueillies.

 

Pour réaliser un accompagnement de qualité, nous avons besoin de moyens alloués

par les collectivités publiques. Il faut donc espérer que ces moyens nous permettront

en 2013 de continuer, voire de développer, notre action auprès d’une population qui,

compte tenu de la crise économique, risque de croître et de se trouver en plus grande

difficulté économique et sociale.

 

Néanmoins, il faudra faire au mieux avec les moyens qui nous seront attribués en

veillant au maintien de la qualité de notre action.

 

Je sais que je peux compter sur tous, salariés, administrateurs, bénévoles, pour que

2013 soit, pour l’Oiseau Bleu, une bonne année.

 

Gabriel PASQUIER, Président

 

/ décembre 2012 / Fin d’année 2012

Administrateurs et salariés de l’Oiseau Bleu souhaitent à tous et toutes une très belle fin

d’année 2012 !

 

A lire dans la rubrique « Documentation » une réflexion sur l’Evaluation, par

Maxime LINOSSIER, Assistant Social au SALTo ainsi que l’INF-OB du mois de

décembre. Bonne lecture !

/ septembre 2012 / Nouvel outil d’accompagnement

Les salariés de l’Oiseau Bleu se sont réunis le 18 septembre pour travailler sur la mise en place du progiciel « PRO-G-DIS » dont l’objectif est multiple :

. Traiter statistiquement l’activité et donner une lisibilité de l’action sociale réalisée au sein de l’Oiseau Bleu

. Offrir aux services un outil informatique commun de gestion des publics accompagnés

. Moderniser l’outil de gestion des accompagnements et faciliter la gestion administrative de l’accompagnement

. Disposer d’un outil informatique pour la gestion locative

. Faciliter la réalisation des rapports d’activité

Une charte d’utilisation du progiciel sera rédigée et signée par l’ensemble des utilisateurs. Parallèlement, il sera créé un comité éthique composé de salariés, d’administrateurs et d’usagers.

 

/ juin 2012 / Bienvenue !

L’association l’Oiseau Bleu vous présente son nouveau site.
Ce site se veut complet et facile à pacourir.
Il est dans le prolongement des réflexions engagées sur notre nouvelle identité graphique.
Bonne visite !

/ mai 2012 / Assemblée Générale 2012

Notre AG s’est déroulée le mardi 15 mai 2012.
Le thème portait sur « l’accompagnement des étrangers et de l’intégration ».
Visualiser le programme

/ mai 2012 / Synthèse du Projet Associatif

La synthèse de notre projet associatif en ligne