Afin de réaliser ses objectifs, l’association Oiseau Bleu a développé des services d’accompagnement qui ne gère pas directement des dispositifs d’hébergement.
Au sein de l’association « l’Oiseau Bleu » l’accompagnement social a pour but de permettre à un public désocialisé de retrouver une solution adaptée à sa problématique ou un relogement.
Pour ce faire, il est nécessaire de proposer un accompagnement singulier aux personnes afin qu’un certain nombre de handicaps sociaux soit réduit
Donc le travail social s’inscrit dans plusieurs dimensions  pour les personnes en hébergement, dont :

  • Le parcours résidentiel de la personne
  • Le travail sur soi pour acquérir le logement
  • L’insertion professionnelle
  • Le parcours résidentiel de la personne

L’accompagnement social doit être souple et individualisé et permet d’accorder aux usagers des droits effectifs.
Il est nécessaire d’assurer une qualité de prise en charge qui tienne compte de la singularité et de la particularité des personnes qui évite la maltraitance  et l’exclusion des personnes des dispositifs.

SALTo (accompagnement social)

Le SALTo est un service d’accompagnement social polyvalent, il assure un accompagnement social global auprès de personnes isolées ou familles n’ayant pas de référent social, et ce à partir du moment où elles se trouvent en structure d’hébergement temporaire, transitoire ou d’urgence.
Il réalise un accompagnement social individualisé, nécessitant une souplesse d’intervention auprès de ménages en période de crise.

Le SALTo est inscrit dans un partenariat départemental dense avec lequel il travaille en collaboration, et peut ainsi participer à différentes réflexions susceptibles de faire évoluer le contexte et sa pratique (ex : mise en place d’une action collective auprès du public SDF en lien avec divers partenaires associatifs et institutionnels).

Le SALTo a également une mission d’action auprès des bénévoles intervenants dans les accueils de jour et accueils de nuit du département de l’Isère. Il est également identifié comme un lieu ressource auprès des intervenants sociaux concernant la problématique hébergement.

Il s’agit d’un service départemental se structurant sur deux sites : Grenoble et Bourgoin Jallieu et intervient sur l’ensemble du département de l’Isère
Le SALTo peut intervenir dès l’accueil d’urgence pour effectuer l’accompagnement social global ; l’objectif étant de permettre aux ménages accueillis dans ce cadre de pouvoir bénéficier d’un accompagnement favorisant un ancrage et une insertion, en enrayant le processus d’errance que peuvent connaître ces personnes.

Le SALTo s’inscrit dans une mission globale et de continuité de parcours. Il contribue à cette notion de référent unique et de fil conducteur tout au long du parcours résidentiel du ménage y compris dans le logement si la situation le nécessite.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

  • 390 personnes suivies en 2011

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

VIAE 38 (accompagnement vers l'emploi)

Valorisation de l’Insertion par l’Activité Economique en Isère
VIAE 38 accompagne vers l’emploi des personnes accueillies en hébergement temporaire ou transitoire, en CHRS ou SDF de l’agglomération grenobloise, en mobilisant l’ensemble des ressources existantes en matière d’insertion professionnelle.

Les travailleurs sociaux coordonnent des ressources en matière d’insertion par l’activité économique pour accompagner les personnes dans leur projet professionnel (ateliers d’insertion des CHRS, associations intermédiaires, entreprises d’intérim d’insertion, entreprises d’insertion, chantiers d’insertion).

Le service VIAE 38 forme à la mesure de la personne et de son projet pour valider les acquis ou acquérir une qualification. Sont ainsi mobilisés des outils d’évaluation, de remise à niveau, de qualification, diplômant ou non

Le servie VIAE38 mobilise des partenaires économiques locaux pour favoriser l’intégration en milieu ordinaire de travail des institutions (PLIE, Pôle Emploi, Conseil Général), des entreprises partenaires mais aussi tous les acteurs qui concourent à favoriser l’accès à l’emploi des personnes en difficulté.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

  • 190 personnes suivies en 2011

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

accompagnement SANTÉ / PoPS

Point Précarité Santé
Le Point Précarité Santé (PoPS) est un service de l’Oiseau Bleu créé en 1994, dont la mission principale est de favoriser l’accès à la santé du Public en situation de précarité sur l’ensemble du département de l’Isère.

Pour le public, deux types d’actions sont mis en œuvre, l’accompagnement santé individuel et des actions collectives d’éducation pour la santé.
L’accompagnement santé individuel s’entend tel que décrit dans la « charte de l’accompagnement santé individuel » Il doit « placer la personne au centre
de la démarche » et « se faire en lien avec les professionnels concernés en respectant le droit à la vie privée des personnes, le secret médical et professionnel ».
Les actions collectives d’éducation pour la santé se déroulent sous forme d’interventions ponctuelles ou de projets à plus long terme (recherches-actions) dans le cadre d’ateliers, de chantiers d’insertion, de lieux de vie collectifs et de groupes constitués.
Elles s’appuient sur la parole et l’expérience du public et sont étayées par des apports théoriques et pratiques.

Pour les professionnels en lien avec le public, le PoPS constitue un centre de ressources santé précarité : centre de documentation, appui technique, formation, diagnostic, enquêtes santé et élaboration et diffusion d’outils.

Objectif :

  • Le PoPS a pour objectif de favoriser l’accès à la santé des populations en situation de précarité, de mettre à disposition du public et des professionnels l’information sur l’offre de prévention et de soins, et enfin, de développer le travail en réseau à partir de dynamiques locales.
  • Le PoPS défend une éthique qui met au premier plan la personne, en respectant ses choix, en tenant compte de sa trajectoire de vie, de ses potientialités et de ses difficultés, dans une démarche participative.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –


PoPS / Point Précarité Santé
www.pops38.fr

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –